Notre ADN

Un peu d’histoire

]
2001

Fatima RIAHI crée l’association Les Jardins de la Montagne Verte (JMV). Un chantier d’insertion avec une activité organisée autour d’un double enjeu, sociétal et environnemental en faisant le choix de faire une production agricole exclusivement biologique.

 

]
2002

Luc DE GARDELLE bénévole dans l’association prend la présidence

Un constat : d’une part, un réel besoin d’accompagnement pour les personnes éloignées de l’emploi se fait ressentir. D’autre part naît une forte demande de prestations de services agricoles dans la région

]
2006

En réponse à ces problématiques, Luc DE GARDELLE crée une entreprise d’insertion : Les Unités Mobiles d’insertion (UMI) adossée au JMV.

]
2008

Les UMI se détachent par la suite des JMV pour devenir l’entreprise PRESTA’TERRE avec pour gérant Luc DE GARDELLE

]
2010

Sur invitation du Maire d’Oberhoffen-sur-Moder et dans l’objectif de développer de l’emploi local et durable, il crée sur plus de 20 hectares Les jardins d’Altaïr, un site qui regroupe l’activité de production agricole, de travaux forestiers et de bois de chauffage.

2010

Dans la même année, Luc DE GARDELLE et Fatima RIAHI lancent ensemble le GIE GENIUS afin de mutualiser les fonctions supports, notamment les volets accompagnement et ressources humaines des différentes entités (Presta’terre, Prodea et JMV)

2015

Dans l’objectif d’améliorer le recyclage et la gestion des déchets de bureaux en internes et des clients, une démarche éco-responsable voit le jour par la création de la société Réseau Origami. Il s’agit alors d’une entreprise de collecte et de valorisation de déchets de type 5 flux (papier/carton, plastique, verre, métal et bois) qui œuvrent sur le territoire alsacien.

2015

En 2015 est créé, avec d’autres producteurs locaux, le concept du MarchéBUS. L’objectif : sillonner les villages d’Alsace du Nord, afin de rendre accessible nos produits agricoles bio à un plus grand  nombre de personnes

2017

La société Alfa Developpement Economique et Solidaire. L’objectif est alors de réunir dans un seul groupe toutes les activités qui ont vu le jour depuis 2006.

2018

C’est dans le même esprit de valorisation des produits locaux qu’en 2018, le magasin Le Fruitier de Haguenau ainsi qu’une parcelle de terres agricoles attenante a été reprise à 80% par Luc DE GARDELLE

2020

En avril 2020, en pleine crise Covid, un atelier de production de masques lavables à destination des professionnels est monté afin de contribuer à l’effort national. Cet atelier est depuis devenu un véritable pôle textile qui participe avec le réseau Résilience à la relocalisation du savoir-faire textile français.

2020

 Alfa Developpement Economique et Solidaire deviendra Groupe Altaïr

Également dans la même année, l’entreprise adaptée EIPISEA à Colmar est reprise

2021

À l’automne 2021, Altaïr Intérim, Entreprise de Travail Temporaire d’Insertion (ETTI), démarre ses activités à Strasbourg, et vient compléter le panel d’actions inclusives du Groupe Altaïr au service des personnes éloignées de l’emploi. Cette création s’intègre pleinement dans le « Pacte ETTI » signé en février 2020 par le Ministère du Travail et la Fédération des Entreprises d’Insertion, qui a pour ambition de doubler le nombre de parcours intérim d’insertion d’ici 2022.

Au fil des années, nos activités n’ont cessé de se développer et de se diversifier, tout en gardant l’humain au cœur de notre modèle économique, qui se veut inclusif, et en priorisant la qualité dans toutes nos actions.